L’école du Pont de Suve à nouveau en course pour le Parlement des Enfants

Une classe de CM2 de l’école du Pont de Suve est à nouveau candidate cette année pour le concours du Parlement des Enfants. Les élèves de CM2 de la classe de Madame Frédérique Vivant se sont attelés à la rédaction d’une proposition de loi sur le thème imposé cette année : “L’égalité entre les hommes et les femmes”. C’est par le biais de l’orthographe que la classe a choisi d’aborder ce sujet, qui a souhaité plus spécifiquement travailler sur l’écriture inclusive qui est un ensemble de règles et de pratiques qui cherchent à éviter toute discrimination supposée par le langage ou l’écriture. Mais l’écriture inclusive présente de nombreuses difficultés dans la pratique et dans son apprentissage. Dans chaque circonscription se sont 2 classes qui concourent et qui vont dans un premier temps soumettre leurs travaux à un premier jury académique qui se réunira entre le 9 et le 20 mars 2020 et qui sélectionnera une proposition de loi par académie. Puis, les textes retenus seront soumis à un second jury, national, composé notamment de députés, qui sélectionnera quatre propositions de loi parmi celles retenues par les jurys académiques. Ces quatre propositions de loi sont ensuite mises en ligne sur le site du Parlement des enfants, afin que les 1154 classes participantes puissent en débattre en classe. Chaque classe choisira, parmi les quatre finalistes, la proposition de loi ayant sa préférence et procèdera à un vote électronique sur le site du Parlement des enfants jusqu’au 28 mai 2020 à 12h. Les quatre classes finalistes seront invitées à l’Assemblée nationale le mercredi 3 juin 2020, les résultats du vote électronique seront dévoilés. La classe qui aura obtenu le plus grand nombre de voix à l’issue du vote électronique sera déclarée classe lauréate de la 24ème édition et se verra remettre son prix par le Président de l’Assemblée nationale.

Geneviève LEVY a échangé avec les élèves lors d’une rencontre dans leur classe le 30 janvier. Ils ont présenté leur texte, sollicité les conseils du député, puis ont souhaité faire mieux connaissance avec Geneviève LEVY aux travers de questions souvent très pertinentes sur son quotidien à Paris et en circonscription.

Voici la proposition de loi établie par les enfants :

PropositionDeLoi-EcolePontduSuve2020