ASPA : faut-il prendre en compte les revenus du conjoint ?

Geneviève Levy a saisi monsieur le Ministre de la Santé et des Solidarités d’une question écrite sur calcul du plafond de ressources pour pouvoir bénéficier de l’ASPA.

Question écrite n° 30634 de Mme Geneviève Levy

  •  Publiée le 23 juin 2020

Rubrique : personnes âgées

Titre : Calcul de l’ASPA

Mme Geneviève Levy attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur le mode de calcul de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). L’ASPA est une allocation ouverte aux retraités de plus de 65 ans qui disposent de faibles revenus. Elle vient s’ajouter aux revenus jusqu’à un montant plafond de ressources : 903,20 euros par mois pour une personne seule, 1 402,22 euros par mois pour les couples. Or la pension de retraite étant une ressource individuelle, il est difficilement compréhensible que l’ASPA, qui est une allocation différentielle la complétant, soit calculée en prenant en compte les revenus du couple et non individuels. C’est pourquoi elle lui demande les mesures et le calendrier envisagés pour une révision du mode de calcul de l’ASPA, basé sur les revenus individuels et non sur les revenus du couple.


QST-AN-15-30634QE