18/07/21 : commémoration des victimes de crimes racistes et antisémites

Dans le cadre des commémorations entourant la «Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat Français et d’hommage aux “Justes” de France», une cérémonie officielle a été organisée dimanche 18 juillet à Toulon, au monument situé sur l’avenue du 112ème RI, à quelques mètres de la Préfecture.

Instituée par le décret n° 93-150 du 3 février 1993 et la Loi n° 2000-644 du 10 juillet 2000, cette journée est fixée au 16 juillet, si c’est un dimanche, ou au dimanche suivant. Elle correspond à la date anniversaire des rafles des 16 et 17 juillet 1942, au cours desquelles près de 13 000 personnes furent arrêtées dans Paris et sa banlieue dont plus de 8 000 furent regroupées au Vélodrome d’Hiver (le Vél’ d’Hiv) avant d’être déportées.