17/12/20 – une nouvelle rencontre numérique

C’est à nouveau aux côtés de Romain Pelissou, délégué de circonscription LR, que Geneviève Levy avait donné rendez-vous le 17 décembre en soirée aux militants et sympathisants pour une rencontre par webcams interposées. Ils étaient nombreux à venir écouter et échanger avec leur député. Comme elle le fait maintenant régulièrement, Geneviève Levy a évoqué l’actualité politique et les moyens mis en œuvre par le gouvernement pour lutter contre la crise sanitaire. Malgré l’arrivée très prochaine du vaccin en France, la parole du Président de la République et du Premier Ministre  ne parvient plus à rassurer les français face aux incohérences révélées chaque semaine. Le “dossier” du stock stratégique de masques qui aurait été volontairement et drastiquement réduit par le directeur général de la santé juste avant la crise reste un marqueur fort de l’incohérence de la politique face à la pandémie. Interrogé à plusieurs reprises, le gouvernement n’a pu fournir, ou s’est refusé à fournir, des éléments clairs et précis sur les modalités du calendrier de vaccination, dont seules de grandes orientations semblent à ce jour fixées. Geneviève Levy a également rappelé qu’elle avait publiquement soutenu le travail des forces de l’ordre, 7500 policiers et gendarmes ayant été blessés en service, parfois gravement, en 2020.

Siégeant au bureau politique des Républicains, Geneviève Levy a fait part de la ligne du président Jacob quant à la désignation du futur candidat de la droite et du centre aux élections présidentielles de 2022. A ce jour, il est politiquement prématuré de désigner un candidat, quelque soit d’ailleurs les candidats putatifs. Il convient au préalable de renforcer le maillage des élus territoriaux lors des élections régionales et départementales de 2021, c’est là notre priorité. Un candidat qui serait désigné aujourd’hui serait confronté à une pré-campagne électorale de long cours qui risquerait d’éroder ses chances de succès, d’autres candidats d’autres partis en ont fait l’expérience dans le passé. Dans tous les cas, les militants seront associés à la désignation du candidat de la droite et du centre. Un référendum d’initiative partagée pourrait être lancé par les LR sur la question de l’immigration. Geneviève Levy a souhaité de bonnes fêtes à ses interlocuteurs, dans le respect des mesures de précautions.