09/11/20 – Il y a 50 ans mourait le Général de Gaulle, Geneviève Levy lui rend hommage

Un demi siècle après sa mort, personne n’a oublié les moments d’histoire que le général de Gaulle a laissés. Sa disparition a d’ailleurs laissé un grand vide chez beaucoup de Français. La légende a commencé dans une maison du vieux Lille (Nord) où Charles de Gaulle est né et où il passait toutes ses vacances chez sa grand-mère. Ces dernières années, la fréquentation de celle-ci, devenue un musée, a été multiplié par deux. Le général semble plus populaire que jamais. C’est notamment son charisme et son intégrité qui sont très admirés aujourd’hui. Dans l’Hexagone, de Gaulle est considéré comme un guide, un sauveur mais il est aussi le fondateur de la Ve République. Enfant, Jean-Louis Debré l’avait plusieurs fois rencontré. Son père, Michel, fut son Premier ministre. Avec lui, le président a conçu la Constitution de la Ve République. Sans aucun doute, Charles de Gaulle faisait l’unanimité, chose qu’aucun chef d’Etat français n’est capable de faire de nos jours. Sa figure, elle, reste centrale dans la vie politique française 50 ans après sa disparition.

Geneviève Levy rend hommage au Général de Gaulle dans un vidéo : vidéo ici

 


Lundi 9 novembre 1970.

“J’ai mal, là, dans le dos”, murmure Charles de Gaulle avant de s’effondrer chez lui, terrassé par une rupture d’anévrisme. Il faudra attendre le lendemain pour que ce FLASH de l’#AFP ne rende publique la mort du général, à 9h41, en trois mots.